Fil d'actus
Accueil > Non classé > « Au revoir Monsieur Coffe »

« Au revoir Monsieur Coffe »

jean-pierre-coffe

C’est sur Twitter que nous avons appris la mort de Jean-Pierre Coffe, ce mardi 29 mars 2016. Critique gastronomique, écrivain, animateur radio, comédien… Mais surtout grande gueule préférée des français, hommage à l’homme aux petites lunettes rondes et colorées.

“Arrêtons de manger de la merde”

Nombreuses ont été ses apparitions sur nos écrans et à la radio depuis son entrée à Canal + en 1984. Avec un passé de service militaire et déjà deux restaurants ouverts à Paris en 1976, Jean-Pierre Coffe commence à faire son trou dans le milieu de l’audiovisuel. Chroniqueur dans de nombreuses émissions comme le 7-9 ou Direct sur Canal +, puis dans Vivement dimanche prochain avec Michel Drucker sur France 2, mais aussi à la radio dans les Grosses Têtes sur RTL, il est la voix franchouillarde de la critique gastronomique.
Célèbre pour son franc parlé mais aussi pour sa lutte contre la malbouffe, Jean-Pierre Coffe avait pour mot d’ordre qu’il était possible de manger de façon saine et équilibrée, sans se ruiner. Encourageant les français à changer leurs habitudes alimentaires, il se battait contre les grandes firmes qui, selon lui, lui mettaient “des bâtons dans les roues”. Jean-Pierre Coffe levait volontiers le ton sur quiconque s’en prenait à ses principes. Les titres de ses ouvrages parlent d’eux-mêmes : en 2013 il publiait Arrêtons de manger de la merde (Flammarion), avant cela, en 2002, il proposait de passer A table en famille avec quinze euros par jour (Plon).

“J’aimerais tant qu’il m’engueule encore”

La mort du bon vivant Jean-Pierre Coffe dans la nuit de lundi à mardi a fait beaucoup de bruit sur les réseaux sociaux Twitter etFacebook : nombre de personnalités lui rendent de sincères hommages, poignants et à son image.
Laurent Ruquier le premier annonçait sur Twitter “Le compagnon de Jean-Pierre Coffe m’autorise à vous confirmer sa disparition. J’aimerais tant qu’il m’engueule encore.”. La comédienne et humoriste Anne Roumanoff disait quant à elle au revoir à l’écrivain : “Triste de la disparition de Jean-Pierre Coffe. Epicurien à l’humour tranchant. Dent dure et cœur tendre. Au revoir Monsieur Coffe.”. Didier Porte lui aussi affichait ce matin des mots à l’image du défunt : “Un Coffe, ça s’enterre pas, ça se met en bière ! Santé !”. Le président de la République lui-même ainsi que Anne Hidalgo réagissaient eux aussi à sa mort dans la matinée.

Crâne rasé, ses célèbres lunettes rondes aux couleurs vives sur le nez, c’est 30 ans de rigolades et de crises de nerfs en direct qui s’éteignent avec lui.

Océane Viala

Commentaires :







Restons en contact !

Restons en contact !

Retrouvez le meilleur des dernières actualités, articles et interviews directement dans votre boîte mail ! 

Merci de votre inscription !