Fil d'actus
Accueil > Non classé > Ces écrivains qui ont prédit l’avenir

Ces écrivains qui ont prédit l’avenir

« Il faut être voyant » recommandait Rimbaud à tous les poètes. Rétrospective sur ces auteurs visionnaires qui ont écrit l’avenir.

fusee

Jules Verne

Jules Verne, dans son roman De la Terre à la Lune, publié en 1865, met en scène une expédition vers notre satellite. Près de cent ans plus tard, en 1969, Neil Amstrong effectuera ce même voyage imaginaire. Mais cela n’est pas encore le comble des coïncidences. Dans le roman, Jules Vernes imagine un « boulet-capsule », dont la description ressemble très justement à la futur fusée Apollo 11. Dans le roman, l’engin décolle de Floride (base de la NASA cent ans plus tard) et met 73 heures et 13 minutes pour effectuer son voyage. En 1969, la véritable expédition mit 73 heures et 10 minutes. Coïncidence ou véritable prémonition ? Ce n’est peut-être pas pour rien que Jules Verne affectionnait le genre précurseur de la science fiction. D’ailleurs, ne serait-ce pas lui qui a inventé le sous-marin électrique ? Après tout, il est le premier à l’avoir imaginé dans Vingt mille lieues sous les mers.

Jonathan Swift

Dans Les Voyages de Gulliver, Jonathan Swift fait la description de deux lunes qu’il imagine en orbite autour de la planète Mars. Mais l’imagine-t-il seulement ? En 1877, l’astronome Asaph Hall parvient à voir les deux lunes de mars, qu’il baptise alors Phobos et Déimos. Incroyable, non?

Arthur C. Clarke

Arthur C. Clarke, auteur de 2001, une odysée de l’espace a décrit dans son roman un océan grouillant de vie dans l’un des satellites de Jupiter. Une description qui s’est révélée être exacte lorsque quinze ans plus tard, la sonde Galiléo nous a fait parvenir des images de ce même océan intergalactiqe.

H.G. Wells

Dans son roman d’anticipation La destruction créatrice, écrit en 1914, l’écrivain anglais imagine une guerre qui conduit à la mise en place d’un état mondial composé de dix blocs. Au cours du conflit, des « bombes atomiques », ce sont ses mots, détruisent des cités entières, Paris notamment. On dit que Oppenheimer est l’inventeur de la bombe atomique qui a rasé les villes de Hiroshima et Nagasaki en 1945, mais il semblerait que H.G. Wells en soit le véritable père.

Les écrivains ont-ils prédit le futur ? L’ont-ils créé, ou du moins inspiré ? Si l’on peut assimiler les cas mentionnés plus haut à une simple imagination futuriste, que penser de ces écrivains qui semblent avoir écrit leur propre avenir ?

Rousseau

Dans Julie ou la Nouvelle Héloïse, Saint-Preux, précepteur, tombe amoureux de son élève, Julie. Mais leur union est impossible en raison de leur différence de statut social. Quelques années plus tard, ayant épousé Monsieur de Wolmar (marriage arrangé par sa famille), Julie invite son ancien amant à vivre avec elle et son mari, et les trois cohabitent dans la maison idyllique, jusqu’à la fin tragique de la protagoniste. Peu de temps après, Rousseau va vivre la même situation qu’il avait imaginé avec la comtesse Sophie d’Houdetot, mariée à l’un de ses amis.

Oscar Wilde

Le portrait de Dorian Gray brosse le portrait d’un jeune homme d’une beauté époustouflante complètement corrompu par le dépravé Lord Henry.  Deux ans après avoir écrit le roman, Wilde rencontre lord Alfred Douglas, qui ruinera sa vie, et qui ressemble trait pour trait (autant d’un point de vue physique que moral) au personnage diabolique du roman.

Emile Verharen

Plusieurs poèmes de l’écrivain sont hantés par l’image d’un train semant la mort sur son passage. Un décor récurrent est également celui d’un quai de gare envahi par une foule hostile de voyageurs.

Le poète trouva la mort écrasé par un train, alors qu’il se ruait trop vite sur le quai pour pouvoir avoir une place assise dans le wagon…

Dans son livre Demain est écrit, publié aux éditions Minuit, Pierre Bayard a tenté d’expliquer cette capacité de prédiction des écrivains, mêlant humour et hypothèses psychanalytiques. Si ces phénomènes demeurent un mystère, ils nous apprennent néanmoins une chose : nous devons toujours faire confiance aux écrivains, car, qui sait, il se peut que l’avenir soit entre leurs mains.

Ashley Cooper

Commentaires :







Restons en contact !

Restons en contact !

Retrouvez le meilleur des dernières actualités, articles et interviews directement dans votre boîte mail ! 

Merci de votre inscription !