Fil d'actus
Accueil > Non classé > Disparition de Michel Butor, figure du Nouveau Roman

Disparition de Michel Butor, figure du Nouveau Roman

Michel Butor, poète, romancier, essayiste, critique d’art et traducteur français, distingué en 2013 par le Grand prix de littérature de l’Académie française pour l’ensemble de son œuvre, est mort à l’âge de 89 ans, en ce mercredi 24 aout.

michel-butor

Une plume expérimentale

Expérimental, c’est peut-être le principal qualificatif que la postérité retiendra pour définir Michel Butor. Son oeuvre est marquée par une recherche littéraire en constante évolution, qui le mènera vers un étonnant mariage des arts.
Figure emblématique du Nouveau Roman (Nathalie Sarraute, Alain Robbe-Grillet, Claude Simon), l’écrivain, en véritable laborantin, expérimente sans cesse pour mieux dire le monde. Ecriture, musique et peinture… Ses collaborations avec les peintres et artistes contemporains sont aussi nombreuses que variées ; il a notamment travaillé avec différents plasticiens pour réaliser des livres-objets, mais aussi écrit des textes pour des pièces musicales d’Henri Pousseur (Votre Faust (1960-1968).

C’est ainsi que l’écrivain quitte progressivement la forme romanesque, pour s’adonner à d’autres genres, tels que la poésie et l’essai.

Cependant, Michel Butor a surtout marqué les esprits par son roman La modification (1957, Prix Renaudot) écrit entièrement à la deuxième personne du pluriel, oeuvre phare du Nouveau Roman.

 

 

Commentaires :







Restons en contact !

Restons en contact !

Retrouvez le meilleur des dernières actualités, articles et interviews directement dans votre boîte mail ! 

Merci de votre inscription !