Fil d'actus
Accueil > Non classé > Elie Wiesel, une conscience du monde s’est éteinte

Elie Wiesel, une conscience du monde s’est éteinte

De nombreux hommages ont été rendus à l’écrivain et philosophe américain Elie Wiesel, qui s’est éteint le 2 juillet 2016 chez lui à New York, à l’âge de 87 ans. Pour The Jewish Telegraphic Agency, Elie Wiesel a « donné un visage à l’Holocauste et une conscience au monde ».

elie-wiesel
Elie Wiesel en 2012

Elie Wiesel, né le  en Roumanie, a survécu à l’enfer des camps d’extermination, le laissant orphelin à 15 ans et quelques. L’écrivain, marqué au fer rouge par cette adolescence, consacrera sa vie à son combat pour perpétrer la Mémoire de la Shoah, notamment grâce à la Fondation Elie Wiesel pour l’humanité.

Auteur de nombreux livres, dont des romans, des pièces de théâtre et des essais (le plus connu d’entre eux étant La Nuit), Elie Wiesel est également cécoré de la Grand-Croix de la Légion d’honneur, de la Médaille d’or du Congrès et de la Médaille présidentielle de la Liberté, et détenteur du Prix Nobel de la Paix (reçu en 1986).

Le président américain, Barack Obama, a rendu hommage à « l’une des grandes voix morales de notre temps , et à bien des égards , la conscience du monde ». En effet, bien au-delà de son combat contre l’antisémitisme, Elie Wiesel a lutté toute sa vie contre le principe même de la haine, quelle qu’en soit l’expression. Sa longue vie aura laissé une empreinte indélébile dans l’humanité.

Aurore Béra

Commentaires :







Restons en contact !

Restons en contact !

Retrouvez le meilleur des dernières actualités, articles et interviews directement dans votre boîte mail ! 

Merci de votre inscription !