Fil d'actus
Accueil > Interviews > Entretien avec Les Goguettes en trio

Entretien avec Les Goguettes en trio

Détourner l’actualité à travers des parodies de chansons, tel est le défi hebdomadaire des Goguettes en trio. Stan, Aurélien, Clémence et Valentin, auteurs, compositeurs, interprètes et pianistes, mettent leur talent au service de la Goguette. Des textes mêlant habilement la finesse à l’impertinence, soutenus par une interprétation musicale soignée. Tous les mardis au théâtre Trévise, du 21 février au 13 juin 2017. Entretien avec les Goguettes en trio.

 

Lecthot : Vos spectacles changent d’une semaine à l’autre en fonction de l’actualité politique. Comment préparez-vous les différentes représentations ?

Les Goguettes : Ce n’est pas toujours très organisé ! Notre directrice musicale, Clémence, se charge de toute la partie musicale, des arrangements, etc. Puis, nous écrivons tous, chacun de notre côté, rapidement car il faut s’adapter à l’actualité… Pour vous donner un exemple, on ne sait pas encore exactement tout ce que l’on va chanter ce soir. C’est ça qui est amusant, travailler dans l’urgence et dans l’effervescence des choses.

© David Desreumaux

L : N’est-ce pas frustrant de devoir vous séparer de la plupart des chansons, d’une représentation à l’autre ?

Les Goguettes : C’est parfois frustrant en effet, lorsque l’on doit se séparer d’une Goguette qu’on aime tout particulièrement. Les Goguettes perdent de leur valeur quasiment immédiatement, elles ne se jouent souvent qu’une fois. Cependant, nous avons quelques tubes qui n’ont pas besoin de coller à l’actualité récente. Et puis, il y a quelques surprises aussi. Comme l’actualité bégaye beaucoup, on puise parfois dans notre stock pour remettre à jour certaines Goguettes !

© David Desreumaux

L : Les Présidentielles sont-elles une poule aux œufs d’or pour les Goguettes ?

Les Goguettes : Oui c’est un sacré fillon, euh filon, enfin bref ! Cela donne beaucoup de matière, c’est presque trop. Professionnellement c’est donc très intéressant même si en tant que citoyen, nous sommes un peu attristés que cela nous donne autant de boulot…

 

L : Exploitez-vous systématiquement les sujets les plus brûlants ?

Les Goguettes : Pas nécessairement. Certains sujets brulants ne donnent pas toujours un résultat pertinent. Il vaut alors mieux ne rien faire plutôt que faire quelque chose pour être sûr d’être dans l’actualité.

 

L : La musique détermine-t-elle vos textes ou inversement ?

Les Goguettes : Les deux procédés existent dans l’histoire de notre spectacle. Parfois, nous sommes inspirés par une chanson en particulier, qu’on a envie de détourner à tout prix. Mais en ce moment, il y a tellement de thèmes dans l’actualité, qu’on procède plutôt à l’inverse : le texte, puis le choix de la chanson.

 

L : L’exercice de la Goguette est-il pour vous une forme de militantisme ou un simple moyen de provoquer le rire ?

Les Goguettes : C’est surtout un moyen de défouler une parole politique.

 

L : N’avez-vous jamais été tenté de verser dans l’humour noir ?

Les Goguettes : Si, bien sûr, c’est déjà arrivé. Il est toujours intéressant de chercher les limites du rire. Mais en essayant de ne pas sombrer dans la facilité ; pas d’insulte, pas d’appel au meurtre, etc. ! Nous prenons chaque fois du recul pour donner davantage de profondeur aux sujets, à travers le second degré. Il n’y a par ailleurs aucune notion de moralisation, on ne pointe pas du doigt. Mais on aime utiliser les clichés pour les remettre en question, pour qu’ils se retournent contre eux-mêmes…

 

L : Quelle est la Goguette qui vous représente le plus ?

Les Goguettes : La plus emblématique serait certainement Merci Macron, une Goguette qui s’est retrouvée érigée dans la manifestation contre la loi travail. Cela nous a fait plaisir ! D’autant que cela correspond tout à fait à l’objet de ce genre de parodies, destiné à servir de terrain de jeux. Sinon, nous avons une Goguette mythique (Bygmalion), que l’on garde depuis environ 3 ans, depuis que le spectacle existe.

La pièce :

 

 

 

 

Commentaires :







Restons en contact !

Restons en contact !

Retrouvez le meilleur des dernières actualités, articles et interviews directement dans votre boîte mail ! 

Merci de votre inscription !