Fil d'actus
Accueil > Non classé > Et si Oui-Oui gagnait un prix littéraire ?

Et si Oui-Oui gagnait un prix littéraire ?

Alors que Fabrice Luchini vient de gagner le prix littéraire de la Coupole avec son livre Comédie Française publié chez Flammarion, nous nous plaisons à imaginer si une œuvre improbable gagnait un jour un prix de littérature. Car après tout, nombreux sont les livres qui ont bercé notre enfance, mais qui, à part la reconnaissance du grand public, n’ont jamais rien obtenu. Lecthot tient à réparer cette injustice, et pour vous, imagine un monde parallèle où Oui-Oui gagne le prix nobel de littérature.

10h. La nouvelle vient de tomber. Le chef-d’œuvre Oui-Oui vient de gagner le prix nobel 2016 de littérature. C’est la première fois qu’un livre de littérature jeunesse gagne ce prix si convoité. L’auteur, encore sous le choc, nous fait part de son émotion :

Je ne m’y attendais pas, le favori de cette année était le père Castor. Avec le livre sur comment lacer ses chaussures, il avait toutes ses chances

Pour l’écrivain, c’est la récompense de toute une vie. Elle ne pensait pas, en créant ce petit pantin avec son bonnet bleu, qu’il deviendrait l’emblême d’une génération.

Le jury, par cette nomination, a voulu rendre hommage aux services rendus par Oui-Oui. Sans lui, des millions d’enfants n’auraient pas pu s’endormir bercés par le ronron imaginaire de son taxi. Un hommage également aux parents, qui avec la sortie du dessin animé, ont dû se coltiner les épisodes et son générique entêtant « Allons y Oui-Oui, Ouiii-Ouii » tous les dimanches à 7h du matin. « Ce prix, il est également pour eux » nous confie un des membres du jury.

La colère des pro-Uber

Néanmoins, cette victoire ne fait pas l’unanimité. En effet, une pétition a été lancée par les pro-Uber, qui dénoncent «  une prise de parti sur le conflit mondial entre les taxis et les Uber ». En faisant gagner Oui-Oui, cela ne fait que renforcer le lobbying des taxis. « Ce n’est qu’un enfant, il ne devrait même pas avoir le droit de conduire ! » nous hurle un militant excédé.

Mais que va faire l’auteur de tout cet argent ? Celle-ci nous annonce que Oui-Oui va changer. Fini la vieille 15 chevaux couleur jaune moutarde, Oui-Oui se déplacera maintenant en Ferrari. D’ailleurs, il va maintenant arrêter de travailler et couler des jours heureux au pays des jouets. L’écrivain travaille déjà sur sa prochaine aventure : « Oui-Oui en Suisse ».

Toute ressemblance avec des événements de l’actualité est purement fortuite. Nous tenons à préciser qu’aucun pantin ou taxi n’a été maltraité durant la rédaction de l’article.

Aurore Bera

Commentaires :







Restons en contact !

Restons en contact !

Retrouvez le meilleur des dernières actualités, articles et interviews directement dans votre boîte mail ! 

Merci de votre inscription !