Fil d'actus
Accueil > Non classé > Jules Verne, le visionnaire

Jules Verne, le visionnaire

Jules Verne, né en 1828 à Nantes, est sans doute l’un des écrivains français les plus emblématiques de la seconde moitié du XIXe siècle. Maître du roman d’aventure et de science-fiction, il se plaisait à mettre en scène des univers utopiques (ou dystopiques…), dans lesquels apparaissaient moult inventions saugrenues pour leur époque. Et pourtant, c’est à se demander si l’ami Verne ne possédait pas une boule de cristal, tant ses anticipations étaient justes !

jules-verne

Des thèmes inspirants…

Fervent lecteur, Jules Verne était avide d’ouvrages et revues de vulgarisation scientifique. En dépit de l’absence d’études dans ce domaine, ses diverses passions, particulièrement pour l’astronomie et les progrès techniques, faisaient de lui un homme très cultivé et au courant des avancées de son temps. Et ces intérêts ne sont pas passé inaperçus, puisqu’ils constituent des thèmes récurrents dans son œuvre. Allié à l’imagination débordante de l’auteur, ces connaissances ont su se muer en une myriade d’inventions surprenantes qui continuent de faire rêver les lecteurs d’aujourd’hui.

Jules Verne était aussi fasciné par les voyages, qui constituent le cœur de son œuvre. Mais si ses romans et nouvelles parlent plutôt de voyages géographiques, l’auteur, lui, voyait bien plus loin, narguant allègrement des frontières du possible… Car l’esprit créatif de Jules Verne se déplaçait aussi dans le temps, à l’affût de ce qui n’existait pas encore. Et les machines, bolides et autres appareils singuliers surgissant au fil des pages ne sont que les cousins (si ce n’est les jumeaux !) de notre technologie moderne qu’il avait entrevue.

… Pour un esprit avant-gardiste !

J’ai de la chance d’être né dans une période de découvertes remarquables, et peut-être plus encore d’inventions merveilleuses.

A l’heure de la Première Révolution industrielle, l’auteur avait particulièrement conscience des profonds bouleversements que subirait la société. Jules Verne a en effet prédit l’invention d’une longue liste d’objets bien avant l’heure. Parmi ses prévisions, on retrouve entre autres l’hélicoptère, les conférences à distance, la matière plastique, les exploitations off-shore, le chauffage tellurique et bien sûr tout ce qui est a trait à la conquête spatiale

les-premiers-pas-de-neil-armstrong_982686_667x333

L’ingéniosité de l’écrivain le projette parfois très loin dans le temps : dans certains cas, des dizaines d’années s’écoulent entre l’une de ses prédictions et sa réalisation concrète ! En 1869, dans le célèbre roman Vingt Mille lieues sous les mers, les personnages utilisent le scaphandre autonome et voyagent en sous-marin. Ces objets seront respectivement conçus en 1880 et 1955. Et que dire de l’idée d’envoyer un homme dans l’espace ou de lui faire poser un pied sur la Lune : Verne avait décrit ces possibilités un siècle plus tôt, dans De la Terre à la Lune (1865) et Autour de la Lune (1865) ! Il n’y a guère que pour Le Tour du monde en quatre-vingt jours, publié en 1872, qu’il a été devancé, puisque George Francis Train avait déjà réussi cette prouesse deux ans plus tôt et a inspiré par la même occasion notre visionnaire.

De longues années après la mort de Verne, son œuvre participa dans les années 1980 au développement du mouvement littéraire et culturel Steampunk. L’univers de ce mouvement rétro-futuriste est lié à la première révolution industrielle, où l’on s’appuyait sur les technologies utilisant la vapeur (steam) ainsi que les matériaux traditionnels (le cuivre, le bois…). On repère facilement les adhérents au Steampunk dans les événements culturels, avec leurs costumes en cuir ornés d’engrenages et autres gadgets métalliques ! Un retour aux sources traduisant un regret du temps des spéculations enchanteresses de l’écrivain… et confirmant le génie de sa plume.

Camille Launay

Commentaires :







Restons en contact !

Restons en contact !

Retrouvez le meilleur des dernières actualités, articles et interviews directement dans votre boîte mail ! 

Merci de votre inscription !