Fil d'actus
Accueil > Non classé > L’auteur francophone de la semaine : Zep

L’auteur francophone de la semaine : Zep

Philippe Chappuis a choisi son pseudo en hommage à Led Zeppelin. Lecthot vous présente cette semaine l’auteur et dessinateur suisse, Philippe Chappuis, plus connu sous le nom de Zep, le «  papa de Titeuf », entre autres.

zep

(c) Stephane Mahot

Né à Onex en Suisse,  Zep publie très tôt son propre fanzine Zep, en hommage à son chanteur préféré. Recruté par le journal Spirou, le dessinateur publie trois albums dont Victor n’en rate pas une, ce qui  lui permet de se faire repérer par Glénat. Beaucoup de dessinateurs l’inspirent, notamment Gotlib ou Franklin. Découvert par Jean-Claude Camano, il lance lance Titeuf en 1992.  Elève en moyenne classe de la grande école, Titeuf, avec sa célèbre mèche jaune qui rebique, nous livre toutes les interrogations caractéristiques de cet âge. La maîtresse, l’amour, les copains, mais également les adultes en général, ce n’est pas de tout repos d’être un jeune garçon !

titeuf

Le succès est fulgurant : en 1998, on dénombre un million d’albums vendus. Philippe Chappuis reçoit plusieurs prix : le prix de l’humour en 1993 à Sierre, et le prix de Livres Hebdo Jeunesse, en 1995. L’interjection favorite de Titeuf «Tchô !» est également le nom du magazine où sont publiées ses aventures et dont il devient le personnage phare. Encouragé par ce succès, Zep se consacre au Guide du zizi sexuel, écrit par Hélène Bruller.

En mai 2000, Titeuf est le premier personnage à rentrer dans la bibliothèque rose de chez Hachette. De nombreux artistes comme Bilal, Jacques Tardi rendent hommage à ce personnage emblématique avec l’exposition « Portraits de Titeuf ». il obtient également le prestigieux prix de la ville d’Angoulême pour l’ensemble de son œuvre, ce qui lui permet de présider le festival en 2005.

Zep a participé à d’autres projets, notamment des aquarelles pour le concept visuel et l’illustration packaging de l’un des disques de Jean Jacques Goldman, Chanson pour les pieds.

chanson-pour-les-pieds

(c) Zep

Aujourd’hui, l’auteur dessinateur tient un blog au sein duquel il s’interroge sur «  la vanité des choses et s’engage pour un monde plus juste ». Une de ses planches mettant en scène Titeuf et ses amis en temps de guerre et futurs réfugiés a fait le tour de la Toile et ému beaucoup de monde ; une prise de conscience facilitée par la célébrités des personnages.

Aurore Béra

zep-migrant

(c) Zep

Lire la suite sur Le Blog de Zep

Commentaires :







Restons en contact !

Restons en contact !

Retrouvez le meilleur des dernières actualités, articles et interviews directement dans votre boîte mail ! 

Merci de votre inscription !