Fil d'actus
Accueil > Non classé > Le jeu de rôle textuel

Le jeu de rôle textuel

Si le concept de « jeu de rôle » est aujourd’hui populaire, celui « jeu de rôle textuel » demeure méconnu du grand public. A la fois littéraire et ludique, cette activité s’est développée sur les forums d’écriture et poursuit son essor sur d’autres plateformes, comme les réseaux sociaux.

publier-sous-un-pseudonyme-lecthot

Qu’est-ce qu’un jeu de rôle textuel ?

Egalement appelé RPG textuel (En référence à l’acronyme anglais Role Playing Game) ou jeu de rôle écrit, le jeu de rôle textuel se situe à mi-chemin entre un jeu de rôle papier et un roman collectif. A l’instar d’un jeu de rôle classique, les participants interprètent chacun un personnage créé auparavant par leurs soins. Lors de leurs interventions, ils devront veiller à respecter les caractéristiques de leur protagoniste, telles que sa personnalité, son apparence physique et ses compétences. Toutefois, contrairement au procédé traditionnel, les actions et paroles internes au jeu ne sont pas décrites oralement mais rédigées dans un style romanesque. Ce type d’écriture consiste donc en un échange de fragments d’histoire entre au moins deux intervenants, (Nommés « rôlistes » ou « rpgistes » dans le jargon) présentant tour à tour la scène du point de vue de leur personnage et tissant progressivement l’intrigue. A terme, l’accumulation d’extraits constituera un texte comparable à un roman choral. (Ou à un cadavre exquis…) De par son aspect improviste, ce jeu de rôle est parfois défini comme l’art de produire le plus de lignes possible en détenant le moins d’informations tangibles possible.
Le jeu de rôle textuel se retrouve majoritairement sur des forums d’écriture. Chaque plateforme est dédiée à un univers particulier, qu’il soit vraiment présent dans la culture littéraire (Harry Potter, Divergent…), qu’il soit créé de toutes pièces par l’administrateur ou encore qu’il s’agisse d’une fusion des deux, c’est-à-dire l’inspiration d’une œuvre réelle doublée d’innovations propres au forum. Des univers issus de la culture audiovisuelle sont également adaptés à ce format, au point qu’aujourd’hui, il soit possible de débusquer un forum de RPG textuel consacré à n’importe quelle licence. Tous les niveaux d’écriture sont représentés sur la toile, de celui de l’écolier en guerre contre les dictées à celui de l’écrivain en herbe pour qui ce jeu ne constitue qu’un échauffement.

Quel est l’intérêt d’un tel concept ?

Bien qu’il soit souvent considéré comme un simple défouloir, le jeu de rôle écrit peut participer à l’épanouissement du rôliste et au perfectionnement de ses compétences.
Tout comme les jeux de rôle classiques, les jeux de rôle écrits s’organisent autour d’une communauté. L’utilisation d’Internet confère au RPG textuel de grands avantages : non seulement elle supprime les contraintes géographiques et organisationnelles, mais elle permet aussi à des personnes introverties ou timides de partager leur passion sans craindre le jugement d’autrui. Si l’on pourrait reprocher aux participants de ne pas établir de véritables contacts entre eux, il est à noter que de nombreuses plateformes proposent à leurs membres divers événements et rencontres.
La pratique du jeu de rôle textuel induit l’existence de normes, tacites ou incluses au règlement des plateformes. Par exemple, le fait de répondre à un texte long et travaillé par un message d’une ligne rempli de fautes est perçu comme impoli, voire insultant. Lorsque l’on vient d’exposer les abysses de la conscience torturée d’un personnage, il est légitime d’attendre de son partenaire une réponse légèrement plus développée que « Moi non plus je ne suis pas très en forme, dit-elle ». S’il intègre un forum dont le niveau d’écriture est assez élevé, le novice devra par conséquent fournir des efforts afin d’améliorer la qualité de ses écrits. Qui plus est, le fait que les échanges ne s’effectuent pas de vive voix permet à chacun de s’accorder le temps nécessaire pour envoyer un nouveau texte. (Dans la limite de la courtoisie, bien entendu !) Grâce à ce gain de temps, le contenu acquiert davantage de profondeur et d’intensité, puisque son auteur a parfois consacré plusieurs jours à l’élaboration d’une réponse.
Ainsi, le système du RPG textuel incite les participants à affiner leur style rédactionnel et à élargir leur réflexion, afin de découvrir toujours plus d’éléments à intégrer à leur œuvre : Que ressent mon personnage ? Quel souvenir cette scène peut-elle lui évoquer ? Quelles informations sensitives peut-il recueillir à cet instant ?

Le jeu de rôle écrit est en somme une activité enrichissante. Elle peut être à la fois un moyen de rencontrer d’autres passionnés et de progresser rapidement en expression écrite. Qui sait, peut-être engendrera-t-elle de futurs écrivains renommés…

Camille Launay

Commentaires :







Restons en contact !

Restons en contact !

Retrouvez le meilleur des dernières actualités, articles et interviews directement dans votre boîte mail ! 

Merci de votre inscription !