Fil d'actus
Accueil > Non classé > L’Euro des écrivains – Belgique vs Italie

L’Euro des écrivains – Belgique vs Italie

C’est l’une des rencontres les plus attendues de ces phases de poule… mais derrière ce match, un autre match verra se confronter les monstres de la littérature. Ce soir à 21h à Lyon, Tintin affrontera Machiavel. Avec la rédaction, nous avons imaginé le match avant le match et nous vous en livrons les pronostics.

affiche sport

Selon nos dernières informations, plusieurs sites ont relayé différentes compositions d’équipes fallacieuses. Le premier ministre a tenu à dénoncer « des actes portant atteinte à l’honneur de la France. » Nous vous livrons en exclusivité, avec l’accord des fédérations de football belge et italienne et les services secrets américains, les véritables compositions d’équipe.

Belgique dans un 3-3-4 en forme de cône de frites : Amélie Nothomb (gardien de but), Grevisse, Simenon, Commissaire Maigret (défenseurs), Jacques Brel, Verhaeren, Jean Ray (milieux), Hergé, Henri Michaux, Tintin, Milou (attaquants).

Italie dans un 4-3-2-1 (partez !) : Goldoni (gardien de but), Dante, Pétrarque, Boccace, Machiavel (défenseurs), L’Arioste, Léonard de Vinci, Primo Levi (milieux), Italo Calvino, Umberto Eco, Dino Buzzati (attaquants).

Le film du match

Selon le journal La Team, Goldoni devrait piéger les attaquants adverses en semant des comédies burlesques afin de les déconcentrer. Par contre, nous craignons qu’au milieu de terrain belge les poètes ne délaissent très vite le jeu pour s’adonner à la contemplation. Nous sommes toutefois absolument certains que la défense italienne saura mettre des contraintes poétiques aux fulgurances de Michaux : peut-être que la clé du match reposera entre les mains de Tintin et les pattes de Milou.

Est-ce que Milou parviendra à se démarquer suffisamment pour adresser un centre au professeur Tournesol tout juste entré en jeu ? Ce dernier retrouvera-t-il l’esprit à temps pour propulser d’un coup de tête la balle au fond des filets ? Est-ce que Dante arrivera à temps au purgatoire pour sauver la cage tenue par l’hilare Goldoni ? Grevisse saura-t-il tacler les fautes d’orthographe de ses adversaires, tout en n’en faisant lui-même aucune ? Pétrarque parviendra-t-il à contenir dans ses sonnets les passements de jambes poétiques de Michaux ? Ne peut-on pas craindre qu’en cas de but italien, Maigret ne passe tout le temps du match à enquêter sur les raisons de ce premier but ?

Est-ce que Jacques Brel parviendra à faire oublier à son équipe la défaite ? Est-ce que tout peut s’oublier ? Oublier le temps des malentendus ?

Mathis Goddet

Commentaires :







Restons en contact !

Restons en contact !

Retrouvez le meilleur des dernières actualités, articles et interviews directement dans votre boîte mail ! 

Merci de votre inscription !