Fil d'actus
Accueil > Non classé > Mario Vargas Llosa : un écrivain étranger entre dans la pléiade de son vivant

Mario Vargas Llosa : un écrivain étranger entre dans la pléiade de son vivant

Mario-Vargas-Llosa

Ce 28 mars 2016, Mario Vargas Llosa fêtera son 80e anniversaire. Et comme cadeau, il pourra s’offrir ses propres ouvrages, édités à la mythique Bibliothèque de la Pléiade. Il est le premier écrivain étranger à y entrer de son vivant.

Ecrivain et engagé politique péruvien (puis naturalisé espagnol), Mario Vargas Llosa publie son premier roman en 1959. Ses nombreux romans, nouvelles et essais politiques, le feront entrer parmi les plus grands écrivains du XXe siècle. Il recevra le prix Nobel de littérature en 2010, et aujourd’hui, en 2016, il entre aux collections de la Bibliothèque de la Pléiade.

Nous connaissons tous les reliures des livres de la Pléiade, avec leur vert si particulier, leur cuir pleine peau et leurs dorures délicates. Mais que représente cette collection prestigieuse aux yeux des écrivains ? C’est tout simplement une consécration de leur talent, une reconnaissance littéraire française et mondiale. Seulement dix-sept écrivains ont rejoint la Pléiade de leur vivant, dont André Malraux, Eugène Ionesco ou encore Nathalie Sarraute et Jean d’Ormesson, et aujourd’hui l’écrivain péruvien.

Mario Vargas Llosa s’extasie devant cette nouvelle, déclarant à l’AFP “Je n’aurais jamais osé rêver qu’un jour mes livres pourraient faire partie de cette collection. La réalisation de ce rêve m’émerveille, me comble de joie et de reconnaissance envers ceux qui ont rendu possible ce miracle.”. Ce jeudi 24 mars sont publiés deux ouvrages contenant huit de ses dix-huit romans, dont La Tante Julia et le scribouillard, La Maison verte ou encore Tours et détours de la vilaine fille.

Océane Viala

Commentaires :







Restons en contact !

Restons en contact !

Retrouvez le meilleur des dernières actualités, articles et interviews directement dans votre boîte mail ! 

Merci de votre inscription !