Fil d'actus
Accueil > Non classé > Prix Vialatte 2016 : Eric Laurrent, Un beau début

Prix Vialatte 2016 : Eric Laurrent, Un beau début

eric-laurrent

Le Prix Vialatte, éponyme hommage du chroniqueur Alexandre Vialatte, a été décerné cette année à Eric Laurrent, pour son roman Un beau début (éditions de Minuit).  Les deux autres finalistes du Prix étaient Gérard Oberlé et Catherine Poulain.

Un beau début

Le prix distingue un ouvrage « de langue française remarquable pour ses qualités stylistiques, son humour et son audace formelle ». Augustin Trapenard, Nathalie Crom, Josyane Savigneau, Baptiste Liger, Paul Fournel, Jean Brousse et Pierre Vialatte, composaient le jury 2016. Egalement en lice pour le prix du Livre Inter 2016, Un beau début a conquis le jury car  Eric Laurrent « aime les mots rares et le plus-que-parfait ; comme lui, il peut se dire « noitoirement méconnu » »  selon un communiqué  du groupe Centre-France / La Montagne.
Un beau début, paru en mars aux éditions de Minuit, raconte l’étrange périple de la jeune provinciale Nicole Sauxillage, qui, de l’Auvergne à Paris, en quête d’aspirations, deviendra modèle dans un magazine peu recommandable.

Le Prix Alexandre Vialatte

Le Prix Alexandre Vialatte, créé en 2011 par le groupe Centre-France, est doté de 6.105€, soit « la somme de la hauteur du Puy-de-Dôme et de la longueur du Fleuve Congo ». En 2015, Jacques-André Bertrand avait été le lauréat du Prix Vialatte pour son ouvrage Brèves histoire des choses (Julliard).

Un beau début, Eric Laurrent. Minuit

un-beau-debut-eric-laurent
Enfant, Nicole Sauxilange s’imaginait un destin de sainte. Avec l’adolescence, une autre ambition se fit jour dans l’esprit de cette petite provinciale : devenir une star. Qu’elle ne possédât aucun talent ne l’en détournerait pas. Il suffirait de poser nue.

Commentaires :







Restons en contact !

Restons en contact !

Retrouvez le meilleur des dernières actualités, articles et interviews directement dans votre boîte mail ! 

Merci de votre inscription !